L’entrain du temps

« L’entrain du temps » est un hommage à l’histoire de Rochefort en Yvelines.

Elle raconte le retour de Gui le rouge de sa première croisade, qui attend tranquillement l’heure de s’emparer du royaume de France. C’est peine perdue : le seul train qui passera par-là des siècles plus tard peinera (lui aussi) à relier Chartres à Paris, et ne servira que pendant les 8 ans précédant la guerre de 1939. Aujourd’hui, vous ne verrez pas les ruines du château qui affleurent à peine derrière l’église, mais de la gare, il reste les fondations, où vous vous trouvez maintenant.

Et si… et si … la petite Alice venue faire la fête se laisse emporter dans la rêverie : un train arrive enfin, c’est celui de Raymond Loewy, le père du design industriel des années 1950, dont les créations ont marqué l’histoire du monde moderne, et qui est enterré à Rochefort… Et si.. et si vous aussi vous attendiez le train ?

L’entrain du temps est une fresque anamorphique, c’est-à-dire qu’il existe un point de vue unique depuis lequel vous intégrerez la gare. Alors, êtes-vous prêt pour le voyage ?

N’hésitez pas à prendre un billet auprès de notre guichet situé à l’entrée du chemin de la gare, en vous rendant à la salle des fêtes de Rochefort en Yvelines